Un Flo de bonnes choses

Boeuf à la bière, besoin de réconfort !

J’ai la chance d’avoir un bon plan pour acheter du boeuf bio et local, de connaître l’éleveur, de connaître le lieu d’abattage et de découpe … une viande de qualité ! Bref, lucky girl 😉

Dans les colis que l’on reçoit, il y a un peu de tout, dont de la viande type bourguignon, à mijoter, déjà coupée en cubes qui plus est.
Grosse envie de « comfort food », de plat qui embaume toute la maison et donne l’eau à la bouche…

Par contre pas le temps de faire mariner la viande, besoin de quelque chose d’assez « express » vu ma condition de maman ^^

Je suis donc allé chercher conseil sur la toile et en deux minutes, bingo, une belle recette de boeuf à la bière, façon carbonnade ou du nord 😉 Très doux, limite sucré, beaucoup …beaucoup de goût !

Bon je manquais de bière ambrée, donc mon plat fut plus soft, mais je pense qu’avec une bière brune aura rajouté en caractère 😀

Astuce : s’il vous reste de la sauce, surtout conservez là et congelez le tout, cela fera une merveille avec un rôti saignant ou pour accompagner quelques Yorkshire puddings.

BOEUF A LA BIERE
Pour 4 personnes (ou pour 2 en 2 repas!)
Source : Marmiton

– 600 à 800 g de paleron de boeuf découpé en morceaux (pas trop petits, cubes de 7 à 8 cm de côté) 
– moutarde
– vergeoise (j’ai pris de la cassonade brune) 
– deux carottes
– une branche de céleri (pas de céleri chez moi !)
– un oignon
 thym, laurier, baies de genièvres(une poignée) remplacées de mon côté par trois clous de girofle
– 30 cl de bière ambrée (pas en stock, bière blonde pour moi)

Tartiner les cubes de boeuf avec la moutarde, en mettre bien sur tous les côtés. Ensuite, saupoudrer de vergeoise (attention à ne pas trop sucrer quand même) et faire dorer la viande dans l’huile dans une grande cocotte (cocotte minute si on veut gagner du temps ensuite). 

Quand la viande est bien dorée, la retirer et faire blondir à la place l’oignon coupé en lamelles, puis les carottes coupées en rondelles. Ajouter la branche de céleri en morceaux, le thym, le laurier et les baies de genièvre. 

Remettre la viande et verser la bière. Saler, poivrer, fermer la cocotte et laisser mijoter 40 mn. 

Encore meilleur préparé la veille et réchauffé. 

10 commentaires

  1. Super bon, pratique, et ça cuit tout seul !!! miamm

    bon mercredi

    manue :)))

  2. je prépare un peu pareil la carbonade flamande, mais j’y ajoute des spéculoos émiettés, du coup la sauce est onctueuse à souhaite, comme tu le dis ce plat est réconfortant.

  3. Je vois que je ne suis pas la seule a avoir besoin de réconfort
    bises
    jojo

  4. tu le reçois d’ou ton colis de boeuf? Moi je prends celui de la ferme d’Andolsheim (68)

  5. Merci pour le clin d’œil !!
    Il me fait de l’œil ton bœuf … Dans un bol, à la cuillère, sur le canap’ au chaud ! ^ ^

  6. Je ne suis pas aussi « vernie » que toi pour le boeuf bio et local, mais n’empêche que ta recette me fait fort, fort envie. Et même sans être très carnivore, ton plat mijoté se laisserait manger tout seul !

  7. Très appétissant! Chapeau d’avoir trouvé trouvé le temps de cuisiner 🙂
    Mes morceaux de boeuf à mijoter, je les ai cuisinés mercredi avec du cidre, des pommes de terre, des oignons et des carottes. On aurait dit un baeckehoffe!

  8. Flo

    @Manueb : exactement !

    @Cocojano : ouh la la m’en parle pas 🙂 #rêve …

    @nuagedelait : quand il fait froid, ça réchauffe parfaitement !

    @AurelieWa : d’un producteur des Vosges

    @Ré : tout pareil 🙂

    @Annélénor : c’est tellement réconfortant !

    @Botacook : l’avantage c’est que ça cuit tout seul 🙂 et ta version me fait saliver, miam !

  9. Marie

    Je prépare votre recette pour mon copain, ça sent bon à la maison! 🙂

  10. Flo

    @Marie : j’espère qu’elle a été appréciée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *