Un Flo de bonnes choses

Colombo de porc au potimarron en cocotte

Que diriez-vous de partir vers les antilles avec un délicieux colombo de porc bien mijoté dans une magnifique cocotte ? Celui-ci est juste parfait : fondant, parfumé et épicé …

Comme l’aubergine a disparu de nos étals de produits de saison, je l’ai remplacé par du potimarron. Etant donné que c’est aussi un produit consommé dans les Antilles, je trouve que cela s’accorde tout aussi bien au plat !

Ah oui, je tenais aussi à vous avouer que j’ai volontairement réduit la quantité d’huile (6 cuillères à soupe au total) car j’aurais été incapable de digérer autant, d’autant plus que l’échine de porc n’est pas un morceau de viande maigre 😉

colomboporc-mnt

 Colombo de porc au potimarron

Inspirée de la recette de Suzy Palatin
(inspirée car j’ai modifié certaines quantités, ait remplacé l’aubergine par du potimarron, et rajouté un peu de cuisson à découvert)

pour 6 personnes

  • 1 kg d’échine de porc

  • 2 citrons verts

  • 1 oignon

  • 3 gousses d’ail

  • (si vous en trouvez ) 5 à 7 cives ou ciboules

  • 2 cuillères à soupe d’huile

  • 1 branche de thym

  • 1 tige de persil plat (je n’avais pas de frais – oublié lors des courses – alors j’ai pris 1 cuillère à soupe de persil deshydraté)

  • 500 g de potimarron

  • 2 cuillères à soupe de massalé

  • 2 cuillères à soupe de poudre à colombo

  • 1 piment antillais, ou de la purée de piment antillais (je n’en avais pas sous la main j’ai pris un autre piment, pour ceux qui veulent le goût pimenté « antilles » prenez le bon !)

  • 1 cuillère à café rase de sel

Coupez un citron vert en deux pour citronnez toutes les faces de la viande, puis coupez-la en morceaux de 4 cm de côté environ.

Epluchez les oignons, l’ail (et les cives si vous en avez trouvé). Coupez l’oignon en morceaux grossiers, et émincez également grossièrement 2 gousses d’ail.

Dans la cocotte faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile. Y déposer la viande et la faire revenir 5 mn sans coloration.

Ajouter l’ail et l’oignon.

Faites un bouquet avec les cives, le thym et le persil (avec de la ficelle alimentaire pour cuisine) et l’ajouter au reste.

Arroser de 30 cl d’eau, couvrez et laissez mijoter 10mn.

Lavez et coupez le potimarron en morceaux (assez gros) et l’ajouter dans la cocotte.

Ajouter les poudres de massalé et colombo, et 1 cuillère à café rase de sel. Bien mélanger et poursuivre la cuisson à couvert 45 mn. Enlever le couvercle et poursuivre 10mn, pour que la sauce réduise un peu (ici c’est par goût personnel, je préfère une sauce un peu plus consistante que très liquide).

Un quart d’heure avant la fin de cuisson ajoutez le piment entier avec son pédoncule (cela évitera d’avoir un plat trop pimenté!)

ou sinon zappez cette étape et servez le piment émincé ou de la purée de piment antillais (Merci Elodie pour l’astuce!) à part lors du service.

Dans un bol pressez le citron vert restant et mélangez son jus avec la dernière gousse d’ail pressée et 1 cuillère à soupe d’huile. Ajoutez le au plat en toute fin de cuisson, avant de servir.

Avant de passer à table, retirer le piment et servir avec du riz créole.


J’ai réalisé ma recette dans une cocotte – car j’estime que tout bon plat mijoté ne peut être cuit que dans une cocotte en fonte qui donne toute son ampleur au plat grâce à la cuisson douce et à la préservation des saveurs.

Je suis donc une utilisatrice de longue date des cocottes, et les produits Staub font partie de mes favoris en cuisine ! Car outre cette indéniable qualité et ce savoir-faire qui rend cette cocotte prête à affronter les décennies sans sourciller, elle a un design pour lequel je craque complètement, c’est tellement captivant de voir une jolie cocotte en train de transformer votre plat en merveille et d’en plus être vraiment très jolie !

Staub nous émerveille en cuisine depuis 1974, avec toujours le même objectif : allier tradition et modernité – savoir-faire et innovation !

img_4622

Braderie Staub

Pour que vous aussi vous puissiez réaliser cette recette – j’en profite pour vous souffler la nouvelle : la célèbre marque de cocottes (et autres produits) en fonte fête cette année sa 25ème traditionnelle Braderie !

De quoi vous faire largement plaisir dans cette fabuleuse boutique située rue de l’Huilerie – 68230 TURCKHEIM 🙂

Vous pourrez y avoir des remises jusqu’à -50% sur les produits exposés, et vous y trouverez non seulement les célèbres cocottes et autres produits de chez Staub, mais aussi des couteaux ZWILLING de grande qualité, des accessoires d’art de la table, et tout un magnifique panel de poêles et d’ustensiles pour rendre vos temps en cuisine agréables ET efficaces 🙂

Cerise sur la cocotte, vous aurez le droit à des démonstrations culinaires orchestrées par le Chef Philippe Kientzler et vous pourrez tentez votre chance au tirage au sort pour gagner un lot composé d’une cocotte, d’un assortiment de couteaux et d’une planche à découper !

Cette fantastique braderie se tiendra du jeudi 24 novembre au samedi 26 novembre 2016, de 9h à 20h sans interruption.

Alors, courez-y et faites vous plaisir 😀

produits-staub

 Produits offerts

10 commentaires

  1. Un plat mijoté, un plat de saison et quel délice dans ces superbes cocottes Staub. Bon dimanche

  2. Naïra Sioud-Martin (Ishtar)

    Bonjour,

    merci pour cette recette. Petite question : je n’ai jamais encore gouté le potiaron mais j’ai de la butternut, est ce que cela va donner la même chose ? Niveau texture surtout

    bon dimanche !

    1. Flo

      Bonjour Naïra, la butternut ira très bien aussi- ce sera juste un peu plus fondant 😉

  3. Cette recette est fabuleuse, moi aussi je mets le piment en fin de cuisson, je ne crains pas la chaleur.La courge adoucit le plat, je prefère les aubergines ou les christophines. Merci à toi et bon dimanche.

    1. Flo

      Merci ! C’est certains ce serait idéal avec de l’aubergine, mais il faudra que j’attende l’été prochain pour réessayer avec 😉

  4. Quelle bonne idée ce colombo avec du potimaron. Miam !

    1. Flo

      finalement ça allait vraiment très bien ensemble, et comme on a pas d’aubergines à l’année c’est donc super 🙂

  5. Un plat mijoté comme je les aime, et en plus très original ! je garde la recette 😉

  6. une bonne recette qui réchauffe par ces temps froids à venir. Mon rêve ce magasin

  7. Elo

    Quelle belle photo et quel plat réconfortant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *