Un Flo de bonnes choses

Dàmpfnüdle au levain

 

Cette spécialité alsacienne m’était jusqu’à ce jour inconnue – tout simplement parce que ma grand-mère paternelle n’en faisant pas – cela ne s’était jamais transmis !

J’avais très envie d’y goûter, et ce d’autant plus qu’on me louait le moelleux et la gourmandise de ce plat !
Il est d’habitude de le manger en plat principal , soit en version salée avec une bonne soupe ou en sucrée avec une compote de pommes maison.
Encore une fois Germain a été mis à contribution et a bien travaillé 😉
P-s : les Dàmpnüdle sont à manger de suite après cuisson – ils n’aiment pas ni la conservation ni la congélation.
Dàmpnüdle au levain
pour 20 pièces (4-6 personnes)
400 g de farine à pain (T55 ou T65)
150 g de levain
1/2 cuillère à café de levure sèche
10 cl de lait
1 oeuf
50 g de sucre
1 pincée de sel
50 g de beurre
pour la cuisson
1 cuillère à soupe d’huile
1 cuillère à soupe de beurre
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
25 cl d’eau légèrement salée
Dans le bol de votre robot pétrisseur déposer : le levain, la farine, la levure, l’oeuf, le lait, le sel, le sucre et le beurre mou. Pétrir jusqu’à obtention d’une pâte homogène et qui se détache des parois. Compter 5 mn.
Déposer dans un bol et couvrir hermétiquement. Faire lever 2 heures.
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 2 cm et découper des ronds à l’aide d’un verre. Remettre à lever entre 30 mn et 1 heure.
Faire chauffer votre eau et y mettre une belle poignée de sel. Réserver.
Dans une cocotte en fonte, faire chauffer l’huile, y ajouter le beurre  et le sucre puis déposer des boules de pâte levée sans qu’elles se touchent. Ajouter rapidement l’eau chaude salée en évitant les pains. Couvrir immédiatement  et cuire à feu très doux pendant 15 à 20 minutes.
Au bout d’un quart d’heure retourner les pour les faire rapidement dorer sur l’autre face.

 

10 commentaires

  1. Ça m’a l’air vraiment super bon!! Merci pour le partage!

    Bonne journée

  2. bonjour, une recette qui a l’air bien gourmande, mais j’ai besoin d’une précision pour le levain ?
    C’est soit un mélange levure-eau-farine, soit une préparation maison (je fais mon pain au levain maison), je ne pense pas que ce soit le même, et ici c’est en plus de la levure sèche ?

  3. Flo

    @Cécilia, @Bistro de Jenne et @ SKTV : merci bcp !

    @cova : le levain c’est un levain de type « liquide » que je rafraîchis pour faire mes pains et brioches. Et oui je rajoute un chouille de levure car mes pâtes « riches » ont besoin d’un petit coup de pouce !

  4. Une douceur très gourmande qui me donne faim (juste en plein régime). (lol). Bisous

  5. je n’en ai jamais mangé ma grand mère n’en a jamais fait..

    à tester avec notre levain !
    miamm

    manue :))

  6. Je me ferai bien alsacienne le temps d’un repas…

  7. je fais une vraie découverte l’Alsace est une région bien gourmande

  8. Flo

    @Amélie @Tellou @wattotoe : merci ! 😀

    @Manueb : tu verras c’est divin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *