Un Flo de bonnes choses

Galettes de pommes de terre à ma façon

En fait le « à ma façon » ce serait plutôt de l’impro face à un stock d’oeufs qui n’était celui prévu dans le frigo ! D’où le changement de tactique ^^
Un repas du soir, accompagné de batavia aux oignons rouges, un bon petit dîner quoi!

Avec une bonne surprise au final car j’ai trouvé que cela donnait un petit goût particulier fort agréable…
Donc oui des galettes de pommes de terre, façon alsacienne, mais adaptées ! Avec quoi ai-je subtilisé l’oeuf qui me manquait ? Et bien pardis, par du petit-suisse 🙂
Il sauve très souvent la mise ce petit-là, c’est un bonheur de les retrouver prêts à sauver la pauvre maman pressée que je suis 😉

(sauf pour le papa qui lui ne jure que par le beurre, la richesse, la profusion de calories qui, c’est vrai, donnent bon goût)

Autre petit point : la fin de cuisson au four, car de façon traditionnelle les galettes sont quasi frites dans un beau volume d’huile ! Impossible de digérer cela pour moi, et pour éviter les kilos en trop à tout le monde, j’ai choisi de les précuire à la poêle (donc avec beaucoup moins d’huile) et de finir le tout au four. Résultat garanti !

Galettes de pommes de terre
pour trois estomacs de taille normale

Une dizaine de pommes de terre à chair ferme de taille moyenne
1 botte de persil frais
Sel, poivre et noix de muscade
1 gros oignon jaune
1 oeuf
2 petits suisses à 40% de MG (ou un autre oeuf donc)

Huile neutre (pas d’olive) pour la cuisson

Préchauffez votre four à 200°C.

Pelez vos pommes de terres et râpez-les finement. Transferez le tout dans une passoire, pressez bien du poing de la main pour faire sortir le jus et laisser couler en faisant le reste.

Pelez votre oignon et hâchez-le fin (en hâchoir électrique par exemple !). Réservez.

Hâchez également finement la botte de persil préalablement rincée et séchée. Réservez.

Dans un saladier, mélangez l’oeuf, les petits suisses, le sel (bien saler), le poivre, la noix de muscade, l’oignon hâché et le persil.

Pressez encore suffisamment les pommes de terres râpées pour en faire sortir le maximum de jus. Ensuite ajoutez-les à la préparation précédente.

Chauffez une grande poêle. Y mettre un filet d’huile puis déposez 3 grosses cuillères de pommes de terres, étalez-les avec le dos de la cuillère à soupe afin de former des galettes. Faire colorer des deux faces puis transférez les galettes dans un plat afin de les mettre au four pour environ 25mn.

Passez à table !

12 commentaires

  1. J’adore ou plutôt toute la famille adore les galettes de pommes de terre, c’est une idée, je n’en ai plus fait depuis un certain temps 🙁
    Donc à refaire et pourquoi pas avec du petit suisse s’il y en a dans mon frigo !!!

    bisous

    manue :))

  2. Ah ben ça y est, t’es lancée depuis que tu t’es remise aux fourneaux,coool !J’adore les galettes de pommes de terre,et c’est vrai qu’en général c’est un peu gras. Je fais pareil avec les tomatokeftedes (en saison bien sûr),je les fais cuire carrément sans huile maintenant,dans une poêle anti-adhésive et je les mets un peu au four. Les seules fritures que je peux digérer sont les tempura,cuites très rapidement,c’est croustillant et ça n’absorbe pas l’huile.
    Pas mal l’idée du petit-suisse pour remplacer l’oeuf manquant!

  3. Hummmmmmmmmmmmmmm, j’en veux !! Ça a l’air trop bon : ) Sympa le petit suisse en plus, une bonne dose de calcium, ça fait du bien à tout le monde !
    Des bisous forts !

  4. SUper cette idée ! A tester !

  5. Flo

    @Manueb : un grand classique qui ne lasse jamais, vive la grumbeerekechle !

    @Létitia : oui hein t’a remarquée 😀 je fais des efforts et puis je garde l’appareil à dispo, ça facilite ^^ nous sommes donc d’accord sur les fritures, et surtout quand on peut éviter c’est d’autant mieux !

    @Ré : si tu es gentille je t’en ramène la prochaine fois 😉

    @Lucile : merci !

  6. je vais tester ta recette, les ptits suisses m’intriguent

  7. Jusqu’à récemment, je n’aimais pas les galettes de pommes de terre de ma mère! ELle les fait comme les faisait sa mère qui était polonaise.
    Celles-ci sont terriblement appétissantes!

  8. l’amoureux cautionnera volontier cette recette… la dernière fois que j’en ai mangé (à strasbourg!), c’était délicieux -mais c’est plus fort que moi, je n’ose pas essayer. promis, je me lance!

  9. je suis arrivée à une recette tunisienne – qui me permettait de la faire de suite, moyennant quelques arrangements.

  10. Oh ça a l’air délicieux, j’adore les galettes de pommes de terre !! J’essayerais avec du petit suisse, ça me tente bien !

  11. moi qui adore les pommes de terre , cette recette est un ravissement
    cette recette est très appétissante et ce mélange de saveurs m’étonne. Super présentation.
    Ca donne envie d’essayer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *