Un Flo de bonnes choses

Paris – Bercy – Pique-nique !

Revival food-trip pour Réjane et moi … mais en train cette fois-ci !

Levées « assez » tôt ce dimanche 5 août, chargement sac et glacière, billets en main … nous voilà parties, bien installées dans nos sièges face à face. On sort thermos de thé & petit-déjs 🙂

En un clin d’oeil (à peine le temps de discuter pour des food-blogueuses) nous sommes arrivées à destination, un petit passage par le métro (les regards autour de nous, très interrogatifs ! bah quoi vous ne vous baladez pas avec une glacière vous ?) et nous entrons dans le parc de Bercy.

Alors que nous voilà persuadées d’être perdues, c’est Dorian qui nous trouve ^^ Nous étions en fait pile au bon endroit, sans le savoir !

Chacun arrive à son rythme, à son heure. Déballage, ouverture et dégustation. Présentation, découvertes, discussions. Une dure journée, vraiment trop difficile … 😉

Les convives :

Dorian du blog Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça … et sa femme Marie (son récap ici)

Ana du blog Les Gourmandises d’Ana

Claude du blog Les délices de cuisto77

Clémence du blog Les tentations culinaires de Clémence

Marie-Claire du blog A bride abattue

Pia du blog Pia La Cocinera Loca

Myriam du blog Chez Pupuce

Létitia du blog Piment Oiseau

Anna du blog Annika Panika Tranches de vie

Réjane du blog In The food for Love (son récap ici)

Hélène du blog Le monde de Linou

Angélique du blog Palais Des Lys

Emilie du blog Les Naissances culinaires de Mylie

Salma du blog Cuisinons en Couleurs

Angie du blog Dans la p’tite cuisine d’Angie

Priya du blog Priya’s Versatile Recipes

Tiphaine du blog Gourmandiseries

Murielle, Stanislas et sa tribu du blog La Table Monde (son récap ici)

J’ai comme l’impression que certaines recettes de ce que j’ai apporté ce dimanche-là sont « un peu » attendues ? Je dis ça moi …

Jeux Olympiques de Londres obligent (ou juste parce que j’avais envie en fait), j’ai décidé de mettre l’Angleterre et ses mets à l’honneur ! Et oui, on y mange bien, sachez-le !

On commence par le petit-déj (qui ne fut servi qu’à Réjane ^^).
Cette recette-là ça fait depuis sa publication que je voulais l’essayer (08/2005), autant vous dire que j’aurais mis le temps. Ce cake se mange très (trop?) facilement tout seul, mais suivez-le conseil de Pascale (et le mien): avec du beurre (salé!) c’est tellement bon ! (même encore mieux après un rapide passage au grille-pain)

Bara Brith
gâteau traditionnel gallois
Source : Pascale Weeks

175 g de raisins secs
175 g de raisins blonds
225 g de sucre roux
3 dl de thé très fort
275 g de farine
1 sachet de levure chimique
1 œuf battu

La veille
Mettez les raisins et le sucre dans un bol en verre supportant la chaleur.
Préparez un thé très fort, laissez tiédir puis versez-le sur les raisins et le sucre.
Remuez, couvrez et laissez gonfler au moins une nuit.

Le lendemain
Préchauffez votre four sur 150°C.
Mélangez la farine et la levure avec l’œuf battu puis ajoutez les raisins macérés dans le thé et le sucre, avec le jus.
Mélangez l’ensemble avec un batteur électrique jusqu’à ce que tout soit bien amalgamé.
Ne vous inquiétez pas, la pâte est relativement liquide, c’est normal.
Mettez dans un moule à cake et faites cuire environ 1 heure et demi.
Une lame de couteau plantée au milieu du gâteau doit ressortir sèche.
Laissez refroidir puis démoulez sur une grille.
Tranchez et dégustez en beurrant chaque tranche.

Ensuite on passe au plat, qui je crois fut le premier vide ce dimanche de pique-nique ! Tellement rapidement que ce n’est qu’une fois terminé que je me suis inquiétée de l’immortaliser. Donc j’ai du en refaire (tellement dur d’en remanger 😉 ) pour la séance photo « at home ».

Crédit photo Dorian

Le coronation chicken est un plat très connu outre-Manche car plat royal ! Je vous laisse vous renseigner sur la toile pour le découvrir (et assouvir votre curiosité petits curieux).

J’ai pioché la recette d’origine chez Pauline, qui est une valeur sûre pour ce qui est de tester et d’approuver.

Par contre j’ai préféré moduler les quantités et le rapport sauce-viande notamment. Cette répartition m’a plue (ainsi qu’à tous les pique-niqueurs qui y ont goûté !) je vous remets donc les proportions que j’ai utilisé.

Coronation chicken
Source : Beau à la louche

120g de raisins blonds
4 blancs de poulet
1,5L de bouillon de volaille
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe rases de curry de bonne qualité (doux ou plus relevé, en fonction de vos habitudes ! – ici j’ai pris un curry assez doux)
3 cuillères à soupe bombées de chutney de mangue maison ou du commerce
2 cuillères à soupe bombées de mayonnaise maison ou du commerce
1 cuillère à soupe de crème épaisse
40g d’amandes effilées

Remplir un petit bol d’eau, y mettre les raisins blonds à tremper pour qu’ils se réhydratent.
Faire pocher les blancs de poulet dans le bouillon de volaille pendant 15 minutes. Quand le poulet est cuit, le récupérer avec une écumoire et laisser un peu refroidir sur une planche.
Pendant ce temps, dans un saladier, mélanger bien le miel, le curry, le chutney de mangue, la mayonnaise et la crème fraîche.
Le poulet a un peu refroidi : l’émincer finement, ajouter les morceaux de poulet dans la sauce épices- mangue et bien mélanger. Incorporer ensuite les raisins blonds après les avoir bien égouttés.
Faire dorer à sec les amandes effilées, les saupoudrer sur le plat de poulet, mélanger à peine.

On peut le servir tiède ou froid et les Britanniques ont pour habitude d’en garnir leur sandwiches.

Elles l’ont testé : Patchouka , Elo , Réjane et Tiphaine !

Pour apaiser le « feu » de ce plat bien relevé, j’ai opté pour une salade very british mais qui finalement n’a  absolument pas ses origines « made in U.K ».  Peu importe, les anglais en sont friands, et moi aussi !

Salade Waldorf
Inspiration

Une demie botte de céleri branche
2 pommes granny
2 poires « mûres mais pas trop »
1 grappe de raisins blond frais bio
1 citron
1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
2 cuillères à soupe de mayonnaise maison ou du commerce
Sel et poivre du moulin

Détailler en brunoise (tout tout petits cubes) les poires et les pommes. Pour se faire je me suis aidé de mon gentil alligator, mais je pense que c’est faisable au couteau. Citronnez-les avec le jus du citron entier.
Couper vos branches de céleri trois fois dans la longueur, puis émincez-les. Vous devriez obtenir des morceaux de même taille que vos fruits.
Laver, coupez en deux vos raisins, épépinez puis recouper en deux, pour obtenir des quarts de raisins (sauf si le grain de raisin est petit).
Mélanger le tout pour répartir le jus de citron afin que rien ne s’oxyde.

Si vous servez de suite, mélanger dans un bol mayonnaise, crème, sel et poivre. Verser sur la salade. Accompagner de cerneaux de noix concassés. (si vous servez plus tard, faire la sauce à part pour ne la verser qu’au dernier moment, idem pour les noix)

Pour accompagner tout ce petit monde, que diriez vous de quelques scones ?

Scones
Source : Pauline (et Rose Bakery Book)

Pour une dizaine de scones
250g de farine (et un peu plus pour la plan de travail)
1 cuillère à soupe de sucre
1 sachet de levure chimique
55g de beurre salé froid en petits dés
150mL de lait
1 oeuf battu

Préchauffer le four à 200°C.
Mélanger la farine, le sucre et la levure. Ajouter le beurre et sabler du bout des doigts. Ajouter ensuite le lait et mélanger juste assez avec une fourchette pour incorporer la farine.
Fariner le plan de travail, y déposer la pâte et la pétrir à minima : juste assez pour qu’elle soit homogène, si vous pétrissez trop les scones seront trop denses.
Etaler la pâte sur une épaisseur de 4 centimètres et découper les scones à l’aide d’un emporte-pièce d’environ 5 centimètres de diamètre (découper les scones d’un coup sec, sans tourner l’emporte-pièce sur lui-même).
Recouvrir une plaque du four de papier sulfurisé, y disposer les scones (pas besoin de les étaler beaucoup les uns des autres), les dorer avec l’oeuf battu et cuire 15 à 20 minutes.

A accompagner de crème fraîche et de miel de lavande 😉 d’après ma co-voyageuse !

Pour finir, le dessert ! Ce dernier je l’ai choisi suite à une émission de Cuisine plus TV intitulée « Les Tables insolites d’Olly Smith » qui nous présentait des petits gâteaux typiquement gallois, cuits sur pierre ou sur poêle ! Je me voyais déjà mordre à pleines dents dans un de ces petits gâteaux, ils se sont alors mis sur la liste !

La pâte se fait en un tour de main, la cuisson (à condition de prendre toutefois une poêle à fond épais ou le fond d’une cocotte en fonte par exemple) est bluffante, le résultat à hauteur de mes espérances : croustillant autour, sablé à l’intérieur …
Traditionnellement ils sont aux raisins secs, ou au citron … cette fois-ci j’ai un peu dérogé à la règle car je les ai faits avec des cranberries séchées. Le petit goût acide s’y est très bien accordé !
J’en referais, justement au citron, et pourquoi pas au pépites de chocolat … On dérive on dérive 😉
Welsh cakes (ou petits gâteaux gallois)
225gr de farine
125gr de beurre
75gr de sucre
1 gros œuf
1 peu de lait
75gr de raisins de Corinthe (ou de cranberries sèches comme moi)
1 pincée de noix de muscade râpée ou moulue
Mettre le beurre dans la farine et émietter. Rajouter le sucre et les raisins.
Battre l’œuf et le rajouter à la pate. Puis un peu de lait si nécessaire pour obtenir une pate ferme mais tendre. (je n’en ai pas eu besoin)
Rouler la pate jusqu’à ce qu’elle fasse 1cm 1/2 environ et découper des cercles de 3cm de diamètre.
Chauffer votre poêle à feu moyen, et faire cuire vos gâteaux 3-4 mn de chaque côté pour obtenir une jolie couleur dorée.
A servir avec ou sans sucre glace 🙂

12 commentaires

  1. J’ai comme l’impression que certaines recettes de ce que j’ai apporté ce dimanche-là sont « un peu » attendues ? Je dis ça moi … Un peu attendues !!! tssssssss j’ai failli mourir d’attendre ! un peu… enfin bon maintenant elles sont là alors à table et je peux le dire j’ai tout tout testé et terriblement approuvé !

  2. Que de belles rencontres !!!

    manue :)))

  3. Flo

    @Dorian : Heureusement alors que j’ai vite publié, je ne voulais pas être responsable de ton état ^^ très heureuse de t’avoir rencontré et d’avoir pu connaître tout le monde 😀

    @Manue : comme tu dis, très bons moments !

  4. Raaaaaa <3 Comme dorian, j'ai tout testé (oui TOUT ce qu'il y avait sur les nappes... :$) et je dois dire que je suis amoureuse des Welsh cakes ! Il faut que j'en refasse vite vite vite. Et sérieux, y'a de la mayo dans ton Coronation chicken ? Parce que j'aime pas la mayo, mais j'ai rien senti du tout... Tu es merveilleuse 😀 Merci pour toutes ses belles recettes 😀

  5. Ah oui « attendues » part plusieurs familles entières… tu te rends compte ?…
    Les miens reviennent samedi de vacances, me reste plus qu’à faire les courses et à leur faire la surprise avec le coronation (incroyable qu’il y ait de la mayo!)
    Contente de t’avoir rencontrée même si je n’ai pas beaucoup discuté entre les photos et le « miam » à goûter.

  6. Si t’étais pas mariée, je t’épouserai toi <3

  7. Flo

    @Gourmandiseuse : les welsh cakes j’en suis devenue amoureuse aussi 🙂 au citron la prochaine fois ! Et oui y a de la mayo – incrédibeule hein ^^

    @Murielle : alors ils ont eu du coronation chicken tes loupiots ? Très contente aussi de t’avoir enfin rencontrée, next time on disctutera plus promiiiis !

    @Ré : toi aussi hein #bigkiss !!!

  8. et bien, c’était que du bonheur gustatif tout ça. je confirme, j’ai aussi fait le coronation chicken de Pauline, il me semble que j’avais mis bien plus de viande (je ne m’en souviens plus et j’avais … adoré!!!

  9. je crois que j’ai déjà fait toutes ces recette sauf les gâteaux gallois qui me tentent bcp; qu’est ce que c’est bon le coronation chicken.

  10. Sympa le pique nique au gout made in UK 😉

  11. après avoir goûté au coronation chicken lors du pique nique en Alsace.. je l’ai enfin reproduit… et hummmmm un vrai régal 🙂
    encore merci à toi pour cette délicieuse découverte…
    bizzzz

  12. Flo

    @Enviedélices : on ne peut qu’adorer 😉

    @Easykitchen : très goûteux les welsh cakes tu verras !

    @Loukoum : ça me plaît les thématiques aux pique-niques !

    @Yolande : je t’en prie, ravie que cela te plaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *