Un Flo de bonnes choses

Socca


Une recette traditionnelle de la Côte d’Azur, un délice au goût de farine de pois chiches…

Peut être servie comme apéritif, à déchirer du bout des doigts en l’accompagnant de tomates cerises et d’anchois, mais peut également constituer un plat du soir complet ! Ce que j’ai fais, en les mangeant avec jambon sec, radis et chutney de mangues de Dorian

 

Socca

Source : la cuisine des fées et des lutins

 

Pour 4 personnes

250g de farine de pois chiches

2 oeufs

3 cs d’huile d’olive

2 tasses d’eau

Sel et poivre

 

Mettre la farine dans une terrine, ajouter les oeufs battus, une pincée de sel, un peu de poivre et une cuillerée à soupe d’huile d’olive.

Ajouter progressivement l’eau en battant au fouet pour obtenir une pâte lisse de la consistance d’une pâte à crêpe ordinaire.

Si la pâte est trop épaisse, ajouter un peu d’eau.
Laisser reposer pendant 30 minutes.

Faire chauffer l’huile restante dans une poêle de 25 cm de diamètre et verser une louche de la préparation.
Laisser dorer pendant quelques minutes, retourner la crêpe sur une assiette, faire glisser l’autre face dans la poêle et laisser cuire pendant 2 minutes de l’autre côté (J’ai simplment retourné la crêpe à l’aide d’une spatule).
Poivrer à nouveau et recommencer l’opération pour les trois autres crêpes.


NB: la socca peut être préparée à l’avance et réchauffée au four, enveloppée dans du papier alu. Elle sera alors moins moelleuse et plus craquante !

 

15 commentaires

  1. il y a longtemps que j’ai envie de faire cela… ça me donne envie!

  2. il y a longtemps que j’ai envie de faire cela… ça me donne envie!

  3. J’adore la socca et pourrais en manger des tonnes!

  4. Et bien je ne connaissais pas ces jolies gourmandises !!!

    Belle journée
    Claude

  5. Ah mais c’est super ça de savoir que l’on peut la faire cuire à la poele. 🙂
    J’ai toujours vu faire dans un four très chaud.

  6. Dans la « vraie » recette, il n’y a pas d’oeufs, seulement de la farine,de l’eau, de l’huile et du sel (et du poivre) et on la cuit dans un four très chaud en couche très fine. J’ahbite nice alors j’ai le plaisir d’en déguster souvent et c’est toujours un vrai bonheur 🙂

  7. Je ne connaissais pas non plus mais cela à l’air délicieux. Effectivement avec des anchois, c’est un régal.
    Bonnes fêtes de 1er mai

  8. J’ai de la farine de pois chiche qui ne demande qu’à être utilisé et ces soccas me plaisent bien…

  9. Waouh tu as réussi à les faire toutes fines comme à Nice? Parce que je crois que c’est ça qui justifie leur prix, excessif à mon goût (comme beaucoup de choses à Nice d’ailleurs!) Bises

  10. j’adore ça, mais je n’en ai jamais fait ! je l’achète de temps en temps sur le marché

  11. Une part de socca dans un papier bien gras, en se promenant dans les ruelles du vieux Nice, un régal …
    Bon, évidemmeent, si on n’habite pas dans le coin, c’est bien de savoir la faire. Je ne m’y suis jamais essayé, mais ta recette a l’air parfaite !
    Bises
    Hélène

  12. Deuxième socca en si peu de temps, c’est un signe ! Il faut vraiment que j’achète de la farine de pois chiches

  13. Eol

    Tiens tu mets des oeufs dans ta socca, il faudra que j’essaie!

  14. Flo

    Eol : oui il paraît qu’on en met pas… mais moi j’avais bien aimé 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *