Un Flo de bonnes choses

Linguine aux coques, sauce légère au safran

— produit offert —

Ou comment manger festif, sans s’alourdir (de trop) l’estomac ! J’ai accepté de tester le système de casiers de la mer de Poiscaille – qui est un site qui propose des produits de la pêche française, avec des pêcheurs passionnés et modestes, en fonction des saisons, et soucieux des ressources. Au final de l’extra extra frais (plus qu’appréciable, pour nous en Alsace !), des produits à la qualité indéniable et quel goût !

Dans mon premier casier j’avais reçu des belles coques. Comme je ne peux pas résister à ces délicieux coquillages, j’ai alors décidé de les sublimer avec une épice rare, le safran, et de belles pâtes italiennes 🙂

Linguine aux coques

Linguine aux coques, sauce légère au safran

pour 4 personnes

  • 500 g de coques sauvages

  • 500 g de linguine

  • 1 belle pincée de safran séché en filaments

  • 50 cl d’eau

  • 2 cuillères à soupe de farine

  • Persil frais

  • Sel et poivre

  • 1 citron

Rincez les coques et les faire tremper dans l’eau froide si elle ne sont pas dessablées.

Chauffer les 50 cl et y plonger le safran à ébullition, puis couvrir et arrêter de chauffer. Laisser ainsi infuser pendant 10 à 15 mn.

Chauffer une grande quantité d’eau pour les linguine. A ébullition saler l’eau et y plonger les pâtes. Cuire le temps indiqué sur le sachet. Egoutter, rincer à l’eau froide et réserver.

Chauffer une grande poêle à feu moyen. Y déposer les coques et couvrir, le temps qu’elles s’ouvrent (1 à 2 minutes), arrêter de chauffer et débarrasser les coques en gardant le jus. Jeter les coques non ouvertes.

Dans une casserole chauffer une noix de beurre ou 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajouter la farine et fouetter vivement, puis ajouter le jus des coques, et ensuite l’infusion de safran petit à petit. Fouetter jusqu’à épaississement.

Dépiauter les coques en gardant quelques unes dans leur coquillage, pour le service. Ajouter les coques dépiautées à la sauce. Réchauffer les pâtes et verser la sauce sur les pâtes. Servir dans des assiettes, ajouter les coques entières et parsemer de persil ciselé. Accompagner de citron frais.


2 commentaires

  1. LadyMilonguera

    Ton assiette me met l’eau à la bouche !

  2. Sandra

    Je trouve votre blog intéressant,suis passionné de cuisine, alors c’est pourquoi j’aimerais bien m’inscrire à votre news lettre.
    Merci.

Répondre à Sandra Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.