Un Flo de bonnes choses

Viande rôtie – cuisine du quotidien

Au départ j’avais pris cette photo juste pour le plaisir … et ensuite je me suis dit que ma façon « quotidienne » de cuire les viandes rôties pouvait être utiles à d’autres ! C’est vraiment d’une façon « sans y penser » que je cuisine ces viandes, avec peu d’ingrédients on obtient au final quelque chose de vraiment excellent ! Ca s’applique donc à toutes les viandes qui nécessitent une cuisson un peu longue et qui s’apprécient cuites à coeur : rôti de porc ou de veau, paupiettes, rôti de poulet (à partir de viande de cuisse) etc …

Je vous donne des quantités « au jugé » mais si vous avez une grosse pièce de viande n’hésitez pas à doubler les quantités !

Viande rôtie – cuisine du quotidien

pour une pièce de viande (environ 500g)

  • 1 gros oignon (sinon deux moyens)

  • 1 grosse carottes (ou deux moyennes)

  • Herbes aromatiques de votre choix : romarin, sauge, sarriette, persil, thym …

  • 150 ml de vin blanc, ou 75 ml d’alcool fort (vodka, calvados par exemple)

  • 200 ml d’eau

  • Huile d’olive

Dans votre cocotte en fonte faire chauffer l’huile d’olive, puis faire revenir la viande sur toutes les faces, elle doit être bien dorée de partout 😉

Retirer la viande, placez-la sur une assiette et y mettre les oignons émincés (en lamelles c’est plus joli), faire revenir deux minutes, puis les étaler au fond de la cocotte pour y faire une sorte de « lit » pour la viande. Déposer la viande sur les oignons, et ajouter les carottes préalablement coupées en rondelles moyennes tout autour.

Verser le vin ou l’alcool, puis l’eau. Déposer la ou les herbes aromatiques et fermer la cocotte. Cuire à feu doux et à couvert pendant 45 minutes. Rajouter un peu d’eau si nécessaire en cours de cuisson (l’idéal est de toujours avoir un fond de liquide qui berce le bas de la viande). 

Vous obtiendrez un jus de viande divin, une viande moelleuse à souhait et une garniture gorgée de saveurs 🙂

J’oubliais … parsemez de persil frais avant de servir !



Un commentaire

  1. Sylvie

    En voilà une bonne idée pour obtenir un jus et un parfum sympa.
    Je vais essayer cela dès ce week-end avec un rôti de porc ; la météo n’étant pas fameuse, pas de bbq…
    Merci pour la recette bien utile quand on travaille et qu’on n’a pas le temps de passer des heures à surveiller un plat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.