Un Flo de bonnes choses

Pain "cocotte"

Seconde recette de boulange…Je viens de la tester et je l’adore déjà ! Pain de Campagne en cocotte

Source

Marmiton.org (merci pour la recette Celinem) 

Préparation : 45 min + repos 12 à 24 heures Cuisson : 45 minIngrédients (pour une pain de 800g) :
– 500 g de farine (Par exemple : 400 g de farine T55 et 100 g de seigle ou 300 g de T55 et 200 g de complète)

Personnellement j’ai fais 250g de farine T55, 150g de farine bise T80 et 50g de farine de seigle T110 !
– 300 g d’eau à température ambiante

– 10 g de sel
– ½ cube de levure fraîche ou 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée express
Préparation :
Mettre tous les ingrédients dans la MAP (dans l’ordre préconisé) puis démarrer le programme « pâte ».

A la fin du programme sortir le pâton, le mettre dans un salader (fermé) puis le mettre au frigo. Elle peut y rester jusqu’à 24 heures mais peut être utilisée au bout de 12 heures.

Au bout de ce temps, mettre la pâte sur un plan de travail fariné et l’aplatir en rectangle (environ 10 x 15 cm) plier en deux, tourner d’1/4 de tour, écraser, plier en 2 …
Recommencer plusieurs fois.

Le pâton se tient de mieux en mieux. Mettre une feuille de papier sulfurisé au fond d’une marmite en fonte et poser la pâte dessus.

Mettre le couvercle et faire lever dans le four à 30°C (thermostat 1) pendant une heure.


Au bout de ce temps, mettre une cuillère à soupe de farine dans une passoire fine et fariner légèrement le dessus du pain.
Mettre la cocotte toujours couverte dans le four et mettre à chauffer sur 220°C – thermostat 7-8 (départ froid, idéalement en chaleur tournante).


Laisser la cocotte ainsi pendant 45 minutes.

Absolument résister à la tentation de regarder !!! Le couvercle assure l’humidité nécessaire au développement du pain !
Si on aime le pain très cuit, on peut le laisser encore 5 minutes sans couvercle.

On sort la cocotte du four et, sans attendre (c’est important pour le croustillant), on sort le pain de la cocotte et on le met à refroidir sur une grille.
L’humidité qui ramollirait la croûte s’échappe alors.

Il est possible de décliner à l’infini, en rajoutant graines, olives, lardons etc… et en variant les farines !

10 commentaires

  1. je n’ai pas de marmite en fonte, tu crois que ça peut marcher avec une casserole en téfal ?

  2. Superbe Flo ! ça fait une éternité que j’en ai pas fait en cocotte !

    Reinefeuille tu peux aussi utiliser une cocotte en pyrex ou alors l’ultra plus de chez tup si tu as 🙂

  3. Flo

    Reinefeuille, tu as la réponse ! Plutôt une cocotte en pyrex ou une cocotte tupp si tu as (une casserole ne fera pas le même office)

  4. Il est très beau ton pain.
    Bises isabelle

  5. Wouah ! Ton pain est superbe, bravo !

  6. ton pain est magnifique!! biises micky

  7. Flo

    Merci bcp pour vos messages !!! J’en ai refait, il est toujours aussi bon, et se garde très bien !

  8. Nancy

    Bonjour,
    J’ai découvert votre site voilà peu et je ne me lasse pas de le parcourir.
    Voici donc la première recette que j’ai fait et déjà toute une aventure,
    Dès la lecture de la recette il m’a plu, ce pain cocotte, donc n’y une ni deux, je me lance dans la préparation, enfin la map fait son travail, ;-), je mets la pâte au frigo et attend impatiemment le lendemain. Le temps passe, je sors la pâte du frigo, je la travaille comme indiqué, je prends ma cocotte fait un sulfu et y dépose le pâton, et direction le four, c’est là que çà se complique, la cocotte avec son couvercle ne rentre pas dans mon four … et je n’ai pas de plat avec couvercle allant au four, donc trouver un plat … Trouvé chez une voisine,levé et cuit et… dévoré, délicieux Merci pour la recette et toutes celles à venir

    1. Flo

      Bonjour Nancy et merci beaucoup pour votre retour 😀 Quelle aventure ! La dégustation n’a du en être que meilleure !!! A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *