Un Flo de bonnes choses

{Bredele} Gourmandises aux noix

Alors que tout le monde vous inonde de crêpes en tous genres et déjà de moult beignets, je continue à vous parler bredele ? Bien oui, parce que les bredele ce n’est pas « que » pendant les fêtes 😉 j’ai finalement été (c’est ce que je dis toujours huhu) bien plus productive que prévu, et je me dis que ce serait dommage de vous laisser attendre jusqu’à décembre prochain pour profiter de ces petites merveilles !

Alors je vous avertis : un milliard de calories la bouchée ! Et je n’étais vraiment pas convaincue au départ – je les trouvais trop mous, trop « cake » – pas suffisamment bredele pour moi … et puis après quelques jours dans leur boîte en fer ils se sont un peu raffermis et là … quel plaisir ! Comme quoi, il ne faut jamais tuer la peau du bredele avant de le croquer …

P-S : mon glaçage n’est pas tip-top, problème dans la recette originale, le glaçage était bien trop épais, il ne coulait donc pas sur le gâteau ! J’ai rectifié ici 😉

P-P-S : j’ai aussi réduit les quantités astronomiques de sucre d’un bon tiers, n’hésitez pas à baisser encore s’il vous paraissent trop sucrés !

Gourmandises aux noix

source : les petits fours

pour une quarantaine de pièces

  • 200 g de farine

  • 1 cuillère à café de levure chimique

  • 50 g de sucre

  • 1 sachet de sucre vanillé (ou une cuillère à café de poudre, ou d’extrait de vanille)

  • 1 jaune d’oeuf

  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

  • 1 cuillère à café de rhum

  • 1 cuillère à café de jus de citron

  • 180 g de beurre

pour le décor :

  • 120 g de sucre

  • 6 oeufs

  • 1 sachet de sucre vanillé (ou une cuillère à café de poudre, ou d’extrait de vanille)

  • 1 cuillère à café de rhum

  • 1 cuillère à café de jus de citron

  • 200 g de noix moulues

Pour glacer :

  • 120 g de sucre glace

  • 3 à 4 cuillères à soupe de jus de citron ou d’eau (au choix)

Préchauffer votre four à 180°C en mode convection naturelle.

Creuser une fontaine dans la farine et la levure mélangées. Y ajouter au centre les autres ingrédients du gâteau (crème, jaune d’oeuf, beurre en petits morceaux, sucre, rhum et citron) et bien mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Etaler cette pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, sur une épaisseur d’1 bon centimètre. Réserver au frais.

Préparer le mélange aux noix : battre en mousse les jaunes d’oeufs et le sucre, jusqu’à obtention d’un mélange homogène et blanchi. Ajouter le jus de citron, le rhume et les noix en poudre.

Battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement aux jaunes.

Etaler ce mélange sur la première pâte, et lisser pour que la préparation soit bien répartie. Enfourner pour 25 minutes.

Préparer le glacage : il doit être suffisamment liquide pour être étalé sur toute la plaque.

Glacer le gâteau à la sortie du four, avec précaution car le dessus aux noix est encore délicat au toucher (utiliser une maryse et travailler tout en délicatesse). Vous pouvez aussi attendre 10 minutes que le tout tiédisse et se raffermisse avant de glacer.

Couper en losanges ou carrés après refroidissement.

Se bonifient après plusieurs jours dans une boîte en fer.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

5 commentaires

  1. oh ce doit être délicieux !! très tentant !

  2. Ces gourmandises sont bien tentantes.

  3. Sonia

    C’est parfait! Des bredele, avec moi, tu peux en mettre toute l’année!! haha. Hop! Direction mon p’tit carnet!

  4. des gourmandises qu’on peut tout à fait déguster tout le long de l’année. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *