Garbure facile

Cette soupe je la connais depuis mes vacances familliales dans le Béarn, et j’en avais un excellent souvenir :p et depuis mes parents en refont régulièrement, j’en profite du coup ! Cette fois-ci je m’étais tellement régalée avec la leur que j’ai décidé de me lancer dans ma propre garbure maison 🙂

J’ai pu reçevoir le tout dernier né de Marie ChiocaCuisiner sans lait“, et comme j’ai justement du mal avec le lait de vache et que je cherche à réduire à la maison notre consommation de produits laitiers, ce livre est une mine d’or ! Vous y apprendrez comment se passer de produits laitiers et où se trouve le calcium végétal dans les aliments (qui de plus est mieux assimilé par l’organisme que le calcium issu de l’animal).

Ici le calcium se trouve essentiellement dans les haricots secs et le chou 😉 et en plus c’est délicieux !

garbure-7910 - mnt

Garbure facile

Source: Cuisiner sans lait (livre offert)
  • 200 g de haricots blancs secs à peau fine (tarbais ou cocos)

  • 3 feuilles de sauge

  • 3 feuilles de laurier

  • 5 brins de sarriette (ou 1 cuillère à soupe de sarriette sèche)

  • 2 oignons

  • 2 carottes

  • 1 poireau

  • 2 branches de céleri

  • 250 g de talon de jambon cru

  • 2 cuisses de canard confites

  • 1 petit chou vert bio

  • 2 gousses d’ail

  • 2 litres d’eau

  • 3 clous de girofle

  • Sel et poivre

  • 1 pointe de couteau de piment d’Espelette

La veille, mettre les haricots à tremper dans de l’eau froide, à hauteur.

Le lendemain jeter l’eau, rincer les haricots et les mettre à précuire 1 heure à l’eau bouillante non salée avec la sauge, le laurier et la sarriette.

Pendant ce temps émincer finement les oignons, les carottes, le poireau et le céleri. Tailler le talon de jambon en lardons. Prélever un peu de graisse de canard des cuisses et la mettre à fondre dans un grand faitout. Lorsqu’elle est chaude ajouter les légumes et le jambon, les faire colorer.

Enlever la peau des cuisses et toute leur viande. Coupez cette dernière en petits morceaux et jetez la peau.

Découpez les feuilles de chou : enlever la nervure centrale puis coupez chaque moitié de feuille en deux.

Ajouter dans le faitout le chou, l’ail, l’eau, les clous de girofle, les haricots précuits et égouttés ainsi que les morceaux de cuisse de canard.

Laisser cuire de 35 à 45 minutes sur feu doux, après reprise de l’ébullition. Goûter et rectifier en sel (je n’en ai pas eu besoin), ajouter le poivre et le piment.

Servir la soupe chaude mais pas bouillante 😉

Conseil : réchauffée le lendemain, elle développe encore plus d’arômes !

16 commentaires

Laisser un commentaire