Un Flo de bonnes choses

3 mois avec Germain mon cher levain – et du Langhopf (au levain) pour fêter ça !

Déjà trois mois jour pour jour que j’ai accueilli notre bien-aimé Germain, notre levain qui fait notre bonheur au quotidien en nous régalant de pains croustillants, dorés à point, idéalement alvéolés et d’un goût parfait 🙂

et c’est sans compter l’économie réalisée ! Car plus un pain acheté depuis ^_^

Et non seulement il cartonne côté pain, mais il dépote aussi en matière de brioche 🙂 (j’ajoute juste un chouille de levure car il a besoin d’un petit coup de main pour soulever l’oeuf, le lait et le beurre)

J’avais un moule à Langhopf (moule traditionnel alsacien cannelé et allongé) depuis un bon moment et je n’avais jamais osé tenter la recette qui va avec – mais Germain sait me lancer tous les défis 😉

Une brioche extra douce, à la limite du gâteau, agréablement parfumée de cannelle et d’épices …

Langhopf
Source adaptée : Le livre de cuisine alsacienne
pour un petit moule à Langhopf

300 g de farine à pâtisserie
60 g d’amandes en poudre
1 pincée de clous de girofle en poudre
1 pincée de gingembre en poudre
1 cuillère à café rase de cannelle en poudre
100 g de levain
1/2 cuillère à café de levure sèche
1 oeuf
100 ml de lait
50 g de sucre
1 pincée de sel
60 g de beurre
40 g de raisins secs
25 g de noix hâchées

Sucre
Cannelle en poudre
Beurre

Dans une poêle faire torréfier la poudre d’amandes et réserver.
Dans le bol de votre robot pétrisseur (ou à la main ^^) mélangez sel, farine, épices, levain, levure, sucre, oeuf, lait, puis au bout d’une minute le beurre, les amandes en poudre, les raisins et les noix.

La pâte doit être homogène et se détacher des parois du bol sans pour autant être collante, prévoir 5 minutes de pétrissage au robot, 10 mn à la main.

Mettre en boule et faire lever deux heures à couvert.

Beurrer votre moule à langhopf. Sortir votre pâte et la mettre en forme puis déposer dans le moule et refaire à nouveau lever une bonne heure.

Préchauffer votre four à 180°C et enfournez pour 45 minutes.

Au sortir du four – attendre 10 minutes pour démouler puis badigeonner la brioche de beurre avant de la rouler dans un mélange égal de sucre et de cannelle en poudre.

P-S : si vous n’avez pas de moule à langhopf utilisez votre moule à kougelhopf ou un simple moule à cake fera aussi l’affaire 😉

 

5 commentaires

  1. miam, ça a l’air fameux! et je confirme, vive le levain! 🙂

  2. Flo

    @flou : vive le levain oui !

    @uneliyaasdebonneschoses : merciii

  3. Je viens de faire le tour complet des bébés de Germain, que de gourmandise, vous formez un très joli couple !! 🙂 … ça me donne plein d’idée pour Merlin que je commence tout doucement à apprivoiser, ce wk c’était baguette, croute et mie ok mais j’aimerais quand même trouver l’astuce pour un chouia d’acidité en plus … j’ai tenté le rafraichissement en version moins liquide … aventures à suivre 😉 Bisoooo

  4. Flo

    @Isabelle : merciiii 😀 peut être moins liquide oui, mais surtout n’hésite pas à augmenter les quantités de levain dans tes pâtes !

    Longue vie à Merlin 🙂

    Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *